Ce qu'il faut surveiller après avoir emmené votre chien lors d'une longue promenade estivale



Une chaude journée d'été peut être le cadre idéal pour une longue promenade agréable avec votre fidèle compagnon à quatre pattes. Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit que nos animaux de compagnie gèrent la chaleur très différemment de nous. En tant que parents d’animaux de compagnie responsables, nous devons tenir compte des dangers potentiels du soleil brûlant et des températures plus élevées.

Commençons par lever le drapeau rouge : évitez de vous aventurer avec votre animal de compagnie dans des températures extrêmes. Les chiens ne sont pas équipés pour gérer la chaleur intense de la même manière que nous, et ils peuvent rapidement avoir une surchauffe, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé. De plus, si votre chien montre déjà des signes de maladie, envisagez de sauter complètement la promenade et contactez immédiatement votre vétérinaire. Vous savez ce qu'on dit : mieux vaut prévenir que guérir !

Passons maintenant aux cinq signes que vous devez surveiller après que vous et votre ami à quatre pattes reveniez d'une longue promenade par une chaude journée. Vous aurez peut-être besoin d’une tasse de thé pour celui-ci !

1. Recherchez des signes de déshydratation

Les chiens peuvent perdre beaucoup d’eau par une journée chaude, surtout s’ils ont fait de l’exercice. La déshydratation chez le chien peut entraîner de graves problèmes de santé, c'est donc une bonne idée d'en connaître les signes. Le premier concerne les gencives sèches et collantes. Les gencives d'un chien bien hydraté seront humides et glissantes. Si les gencives de votre chien sont sèches ou collantes, elles peuvent être déshydratées. Un autre signe est un nez sec.

De plus, vous pouvez tester l'élasticité de la peau de votre chien en tirant doucement la peau à l'arrière de son cou. S'il revient rapidement, votre chien est hydraté. S'il met quelques secondes à revenir à sa position normale, votre chien est peut-être déshydraté. N'oubliez pas que votre meilleur pari est de garder votre ami à quatre pattes bien hydraté avant, pendant et après la promenade. Apportez une bouteille d'eau portable pour chien lors de vos aventures.

2. Surveillez leurs niveaux d’énergie

Les niveaux d'énergie peuvent en dire long sur la santé de votre animal. Si Fido a généralement des zooms après une promenade mais qu'il est allongé léthargiquement sur le sol, cela peut être un signe d'épuisement dû à la chaleur. Surveillez de près leur comportement, et s’il sort de l’ordinaire, cela vaut la peine de le noter.

Les niveaux d’énergie devraient idéalement revenir à la normale après une période de repos et de réhydratation. Cependant, si votre chien semble toujours trop fatigué ou léthargique, cela peut être le signe que la chaleur l’a affecté plus que vous ne le pensez. Dans de tels cas, il est toujours sage de demander conseil à un vétérinaire.

3. Regardez leurs pattes

Un trottoir chaud peut faire beaucoup de mal aux pattes de votre chien. Après une promenade chaude, inspectez toujours les pattes de votre chien pour déceler tout signe de brûlure, tel que des rougeurs, des ampoules ou un noircissement de la peau de ses coussinets. Une bonne règle de base est de toucher le trottoir avec la main avant de partir. S'il fait trop chaud pour vous, c'est trop chaud pour eux.

Les coussinets de votre chien sont peut-être plus durables que vos pieds nus, mais ils ne sont pas invincibles. Si vous remarquez des signes d'inconfort ou de dommages, contactez votre vétérinaire pour obtenir des conseils. Mieux encore, envisagez d’investir dans des chaussons pour chiens pour protéger ces précieuses pattes des trottoirs chauds et des terrains accidentés.

4. Faites attention à leur respiration


Un chien haletant peut être tout à fait normal, surtout après une longue promenade. Les chiens haletent principalement pour se rafraîchir. Cependant, un halètement excessif, surtout une fois que vous êtes à la maison et que votre chien a eu l'occasion de se reposer, peut être une source d'inquiétude.

Il est essentiel de noter tout changement dans le rythme respiratoire régulier de votre chien. Une respiration rapide et superficielle, des difficultés respiratoires ou une bave excessive combinée à un halètement peuvent indiquer une surchauffe ou même un coup de chaleur, qui nécessitent une attention vétérinaire immédiate. Faites toujours confiance à votre instinct. Si la respiration de votre chien ne vous semble pas correcte, n'hésitez pas à appeler votre vétérinaire.

5. Surveillez les changements d’appétit

Tout comme les humains, les chiens peuvent perdre l’appétit lorsqu’ils ne se sentent pas bien. Une promenade chaude et fatigante pourrait rendre votre chien moins intéressé par son dîner, et ce n'est pas grave tant qu'il s'agit d'un changement temporaire. Assurez-vous qu’ils boivent beaucoup d’eau et donnez-leur une chance de se reposer.

Cependant, si le désintérêt de votre chien pour la nourriture persiste ou s'il essaie de manger mais semble avoir des difficultés, cela peut indiquer un problème plus grave. D’autres symptômes tels que des vomissements ou de la diarrhée associés à une perte d’appétit peuvent signaler, entre autres, un coup de chaleur. Si votre chien refuse de manger pendant plus d'une journée, emmenez-le chez le vétérinaire dès que possible.

L’été devrait être une saison de joie et d’aventure pour vous et votre compagnon canin. En restant vigilant et en remarquant ces signes, vous pouvez garantir la sécurité de votre chien lors de vos escapades par temps chaud. Alors, la prochaine fois que vous partez en expédition ensoleillée avec votre ami à quatre pattes, n'oubliez pas ces conseils et gardez les promenades joyeuses et sûres pour toutes les personnes impliquées !